Exclusivité : Spirathlon

 

pour les sportifs ou les carences en fer



 

Découvrez le dernier né à la ferme : le Spirathlon. Il s'agit d'un mélange exclusif de spiruline artisanale, ma production, et d'acérola Bio afin de vous apporter un cocktail de vitamines, protéines et minéraux encore plus complet. Petite "cerise des Antilles", l'acérola est en effet connue pour ses apports massifs en vitamine C. Elle complète donc la composition de la spiruline à merveille et entre en parfaite synergie avec elle : la spiruline est par nature une excellente source de fer, et son assimilation est favorisée par la vitamine C.

Vitamines, protéines et oligoéléments pour la spiruline, apport massif de vitamine C et goût acidulé pour l’acérola... Record du monde en protéines, la spiruline présente aussi l’avantage de fournir à l’organisme un fer parfaitement bio-disponible, ainsi que de la vitamine B9 et de la vitamine B12.


  • Le SPIRATHLON, pour qui ?

    Lors de sa mise au point, la ligne directrice consisté à "apporter un coup de fouet" durant la cure et à faire grimper l'assimilation du fer. Les deux publics concernés en premier lieu seront donc :

    - Les sportifs cherchant à augmenter l'oxygénation des muscles durant l'effort, tout en gardant les effets de la phycocyanine pour les crampes, courbattures et la récupération.

    - Les jeunes femmes fortement carencées en fer

  • Je le consomme comment ?

    D'une manière générale, le Spirathlon se consomme comme votre spiruline habituelle, à savoir 5 grammes par jour (une cuillère à café bien remplie), à dissoudre dans un ver d'eau le matin. En poudre, le spirathlon se dissout en quelques secondes, bien plus vite que les paillettes.


  • Quelle cure pour le sportif ?
    L’idéal est de démarrer sa cure quelques semaines avant une épreuve ; durant la phase d’entraînement. la dose recommandée est de 5 g/jour (une cuillère à café bien remplie dans un verre d’eau ou un yaourt le matin), et 1g/heure d’effort à dissoudre dans son liquide de réhydratation.