La ferme grand format

La production de spiruline est une course contre la montre pour un artisan. Et la réussite repose sur un agencement de l’espace ultra rationnel afin de gagner des secondes. Chez moi, cela passe par la « marche en avant », chaque étape du process se trouvant à proximité de la précédente afin de tout embrasser d’un regard et de rester fluide.

Bref, cela ressemble à cela !

PANO_20130630_082753924

Publié dans La ferme, La spiruline | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Je vous présente ma nouvelle presse, elle s’appelle Nabila

Pourquoi ? Parcequ’il s’agit d’une presse par le vide. Quelle meilleure inspiratrice que la reine du vide et de l’écrasage (de chihuahua) ?

IMG_20130614_121036

Nabila trône donc dans la serre, prête à presser ses premières spirales à la vitesse de l’éclair, me permettant de gagner en temps comme en sécurité (Vous avez déjà joué à passer vos mains sous 300 kg de fonte suspendus à un palan ?).

La ferme avance, se modernise et le producteur est très impatient  de profiter du confort et de la rapidité de cette petite machine !

A très vite.

Publié dans La spiruline | 2 commentaires

Et là, c’est le drame…

Consternation en arrivant sous la serre il y a de cela 10 jours. Imaginez une cascade d’événements si improbable que vous peinez à y croire vous même et aboutissant à la perte d’un bassin ainsi qu’à la destruction d’un moteur… Jugez plutôt :

IMG_20130531_163831

C’est l’histoire d’un tout petit trou dans la bache du bassin. Petit trou qui serait anodin et se serait bouché tout seul si je n’avais eu la bonne idée de poser cette bâche flambant neuve sur l’ancienne. L’eau s’est donc accumulée entre les deux en toute discrétion, jusqu’à faire des « bulles », l’une d’elle se formant pile sous ma belle roue en inox. La roue accroche la bache, déchire, force et se coince. Le moteur chauffe, tout fond… Le bonheur au petit matin pour le spirulinier enfariné venu faire sa gentille récolte.

Vider, sauver ce qui est sauvable, changer de moteur, remplir, ensemencer… Tout est aujourd’hui reparti de plus belle, mais quelle aventure et que de frais. Tout cela pour un si petit trou.

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

La spiruline à plein régime !

serre 2013Le dernier bassin à avoir été ensemencé est maintenant fin prêt pour être récolté. Grâce à une nouvelle roue à aubes, mi-inox alimentaire, mi-PEHD, qui représente l’aboutissement des designs successifs, l’agitation est merveilleuse, la croissance idéale et la filtration irréprochable.

Chaque bassin disposant de sa propre table de récolte et de son équipement autonome afin de ne pas mélanger mes deux souches (Lonar et Ethiopienne), les récoltes se déroulent en parallèle sur un espace désormais très rationnel et si les matinées se terminent toujours à 14h30, la production est magnifique !

roue b2

Il ne manque plus que la table de pressage par le vide, que la société Faivre aurait dû me livrer il y a un mois (je vais finir par croire que je me fais balader…), pour entrer en vitesse de croisière. En attendant, je jongle avec mes bonnes vieilles presses en fonte et béton pour suivre tant bien que mal le rythme de la filtration. Le goulet d’étranglement est là, de la production se perd, mais je garde l’espoir.

Vivement le soleil et la capacité pour chacun de tenir ses engagements !

Publié dans La ferme, La spiruline | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Spiruline saison 3, c’est parti !

Après un début de printemps frais et pluvieux, les récoltes peuvent enfin reprendre. D’abord à un rythme réduit, bientôt à plein régime. Il était temps !

filtration

Quoi de neuf cette année ?

roue inox

De nouvelles roues à aubes destinées à agiter les bassins. Conçues et réalisées par une fantastique PME grenobloise, son bureau d’études et son équipe au savoir faire impressionnant, elles comptent sans doute parmi les plus belles, robustes et efficaces jamais installées en spiruline.

 

– Un nouveau séchoir

Plus vaste, plus efficace, plus solide… Le séchage est sans doute le nerf de la guerre en début et en fin de saison. Il sera désormais possible de brasser 20 000 m3 d’air par heure dans deux cellules indépendantes pour garantir une spiruline plus sèche, plus vite et une qualité régulière.

– Une nouvelle presse (enfin si elle arrive…)

En récolte, le pressage représente facilement 30 % du temps de travail et 60 % du stress du producteur ! Je disposais jusque là de 2 presses indépendantes, de 250 et 350 kilos. Elles seront bientôt remplacées par une table de pressage par le vide, nettement plus sure et rapide, capable de réaliser en 5 minutes une opération dangereuse qui demandait 1/2 heure. Vivement sa livraison, je l’attends comme un enfant à Noel…

– Moins de bassins, plus de surface

IMG_20130408_171534

Les 4 bassins ne sont plus que 3. A la clé, un gain de temps qui permettra de mieux suivre mes petites protégées.

 

 

 

Bref, il n’y a plus qu’à !

Les sachets sont de sortie, la cuvée 2013 tient ses promesses en qualité. Les premières récoltes se déroulent à merveille. Bref, c’est reparti !

Publié dans La spiruline | 2 commentaires

I Télé me rend visite

Un hommage à Laure et Laurent, journalistes d’I Télé Marseille venus découvrir la spiruline dans ma ferme. Un sujet ultra synthétique et pourtant l’essentiel y est. Chapeau et merci !

Et voici le sujet diffusé le 22 février en national  :

http://www.dailymotion.com/video/xxpc7g_la-spiruline-l-algue-des-sportifs-mais-pas-que_news#.UY-2HrXVXu0

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

Appel à contribution : De la spiruline africaine au secours des réfugiés maliens

Depuis plusieurs mois le Nord du Mali a été envahi par des groupes fanatiques dont les exactions ont conduit des milliers de femmes, hommes et enfants à quitter leurs villages.

Plusieurs milliers d’entre eux ont été accueillis au Burkina Faso dans des camps de réfugiés et se voient attribuer uniquement du riz pour survivre. 50 % des femmes réfugiées sont enceintes ou en charge d’un enfant de moins de 2 ans. Dans un magnifique élan de solidarité, l’association des producteurs de spiruline du Burkina Faso a déjà distribué gratuitement plus de 300 kilos de spiruline dans 3 de ces camps.

La dose de 5gr / jour de spiruline apporte idéalement un complément vital de protéines, de vitamines et de minéraux.

C’est une spiruline produite par des africains qui vient en aide à des frères et soeurs en difficulté : une production locale pour une distribution locale !

Bien sûr, les producteurs ne peuvent pas donner toute leur production et nous pouvons aider cette démarche en leur achetant la spiruline qui sera distribuée gratuitement aux réfugiés dans le besoin.

Nous vous proposons donc de faire un don efficace qui permettra :
– d’aider concrètement des êtres humains en détresse,
– de développer l’activité des producteurs de spiruline du Burkina Faso.

5 euros = 50 doses de spiruline à distribuer !

Notre objectif est de rassembler 8 000 euros pour 80 000 doses de spiruline.

En France, c’est l’association « les carrefours de la spiruline » qui s’occupe de la répartition des achats sur les fermes (en fonction des stocks) et s’assure de la bonne distribution. Plus d’infos sur : www.carrefours-spiruline.blogspot.fr
Libellez vos chèques à l’ordre de « les carrefours de la spiruline » 15 rue de l’église 27950 Ste-Colombe-près-Vernon ou confiez vos dons à votre producteur de spiruline qui les transmettra.

Pensez y : Un don supérieur à 10 euros permet une réduction de 66% de son montant pour les donateurs imposables.

Les spiruliniers de France sont partenaires de cette action de solidarité.
Même modeste votre contribution compte !

Publié dans Enjeux, La spiruline, Uncategorized | Marqué avec , , , , , | 2 commentaires

Spiruline et sport au menu sur France 3

Excellent sujet qui donne la parole aux sportifs et aux médecins concernant l’intérêt de la spiruline chez les sportifs. Tourné chez mon confrère Jean-Bernard Simian dans le Var, ce petit reportage vaut de longs discours !

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

La saison est terminée… Rassurez-vous, il y a du stock !

L’automne est officiellement arrivé en même temps que l’heure d’hiver. Après 6 mois à bichonner ma spiruline 7 jours sur 7, à récolter, conditionner… Voici les vacances ! Par ces températures, elles sont un peu forcées : la croissance est très ralentie, et le séchage impossible sans chauffer, ce que je m’interdis afin de vous proposer une spiruline de qualité. Vacances donc !

 

Enfin, vacances… J’ai tout l’hiver pour commercialiser la production de l’année (il devrait y avoir de quoi tenir jusqu’au printemps) reprendre les travaux sous la serre afin de produire encore « plus et mieux » et reprendre quelques forces auprès des miens. D’ici là, je vide et récure les grands bassins, ne garde qu’un petit bassin de chacune de mes souches (Lonar et éthiopienne) et pourrai ainsi repartir sur les chapeaux de roues au printemps

 

Si la cuvée 2012 vous a plu, je vous donne toujours rendez-vous sur le marché des producteurs de Velleron le vendredi (16h30-18h00), sur le marché de Pernes le samedi matin, et me ferai un plaisir de vous expédier vos commandes par Internet.

A très vite,
Benjamin

 

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

Sprint final

Ca sent la fin… Les journées raccourcissent, l’index UV diminue, les nuits rafraichissent, pourtant que la montagne est belle, comment peut-on s’imaginer… ? Il faut dire qu’un lever de soleil de septembre sous la serre me donne toujours des frissons. Quelle lumière.

Et contre toute attente, c’est cette période que mes petites protégées choisissent pour exprimer tout leur potentiel. A croire que l’on pourrait marcher sur l’eau tant la spiruline est dense dans les bassins et docile à la filtration comme au pressage. A en perdre son latin !

Tant mieux, je profite de cette belle surprise pour puiser dans mes dernières ressources et récolter autant que possible afin de constituer un stock pour l’hiver. A vue de nez, il reste moins de 15 jours avant l’arrêt définitif de la saison pour raisons météo. Y’a qu’à s’accrocher et tenir bon quand les matinées se terminent à 15h par des températures improbables. Mais rassurez-vous, il y pire comme vie… Et quel panorama.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire