La saison 2015 bat son plein

C’est la canicule dans le Vaucluse. 38°C à l’ombre, bien plus sous le soleil de la serre. Dur pour le bipède, merveilleux pour la spiruline qui retrouve son climat éthiopien. Ca pousse à toute vitesse et les récoltes sont magnifiques.

Bertha

Comme tous les ans, la ferme avance, s’améliore, et accueille cette année un prometteur « filtre à tambour rotatif ». Finies les heures à filtrer la spiruline dissoute dans les bassins sur de grandes tables statiques qui se colmatent en permanence. Désormais je peux me concentrer sur les autres étapes du process : pressage (par le vide), extrusion (des kilomètres de spaguettis par jour), séchage et conditionnement ! Et comme toutes mes machines portent un petit nom, elle s’appellera Bertha, rapport à sa forme. Espérons qu’elle s’entende bien avec Nabilla, ma bruyante machine à faire du vide.

Après quelques récoltes en conditions réelles, la production n’augmente pas, mais que d’énergie économisée par ces fortes chaleurs. Oui, on peut être spirulinier et aspirer au confort 😉

 

Publié dans La spiruline | 2 commentaires

La spiruline, collection automne-hiver

IMG_20140817_083940920Les bassins sont désormais au repos, reste à vendre la production de l’été. L’occasion de revoir la gamme, le conditionnement et d’aller de l’avant. Mes petites paillettes, vous les connaissez. Ici, pas de misère à cacher dans des comprimés ou des gellules. Seule la paillette vous garantit une spiruline réellement artisanale et séchée à froid. Et mieux le producteur travaille, plus elle est douce au goût comme à l’odeur et riche en vitamines et protéines.

Voici donc la gamme 2015, issue de ma ferme, avec de nouveaux conditionnements :

 

  • Le sachet de 100 grs

spiru 110gLE grand classique pour un mois de cure. Parfaitement refermable et hermétique, il s’emporte partout.

 

  • La boîte de 250 grs

spiru 250gNouveauté de la saison, cette boite très pratique (et très demandée) est spécialement pensée pour les fidèles spiruvores. Elle correspond à une cure de près de 3 mois. Surprise, de nombreux couples se convertissent aussi à la boite ! Attention, ce conditionnement est uniquement disponible sur les marchés.

 

  • Le Spirathlon

    spirathlon

La spiruline des sportifs était la grande nouveauté 2014, elle revient ! En boite de 110 grs sur les marchés, ou en sachets pour l’envoi postal, le spirathlon (association de ma spiruline et d’acérola biologique) confirme son succès auprès des sportifs, des jeunes femmes carencées en fer, et plus simplement des personnes qui n’ont pas le temps de se presser un jus de fruits le matin.

Je vous donne donc rendez-vous tout l’hiver sur le marché de Pernes le Samedi matin et sur celui de l’Isle-sur-la-Sorgue le dimanche matin (rue de la République) ; tant que la météo le permet… Sinon, n’hésitez pas à passer commande sur mon site, les frais de port sont à prix coutant et offerts à partir de 4 sachets…

http://www.spiruline-ventoux-luberon.fr/contact.html

A bientôt,

Benjamin

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

Adieu la presse !

Attention, je parle de presse papier, pas de presse à spiruline. Nabila ne s’en remettrait pas (cf post précédent). Je viens de boucler mon dernier article pour la presse agricole et de tourner la page de 15 ans de métier. De manière très sympathique, le rédacteur en chef de Wikiagri m’a justement proposé de décrire ce passage du journalisme à l’installation en agriculture. Belle manière de boucler la boucle !

Il y avait tant à dire, j’espère être allé à l’essentiel. Après trois années à porter les deux casquettes afin de passer matériellement le cap de l’installation, je vais désormais me consacrer exclusivement à la spiruline. Une petite victoire et un grand pas.

Je vous laisse découvrir la suite sur Wikiagri.wiki

Publié dans Enjeux, La ferme | Marqué avec , , | 2 commentaires

Un nouveau cocktail pour les sportifs : le SPIRATHLON est disponible

Elaboré et lancé sur les marchés du Vaucluse cet été, ce cocktail de spiruline et d’acérola plait beaucoup. Pourquoi cette association ? Pour combler la seule carence dans la composition de la spiruline : la Vitamine C, dont l’acérola est une source exceptionnelle. En termes nutritionnels, les deux se complètent à merveille.

spirathlon packshot BD

Le but ? Apporter un effet « coup de fouet » dès le début de la cure, mais surtout faire grimper l’assimilation du fer apporté par la spiruline. De quoi intéresser les personnes dont le taux de ferritine crève le plancher, et surtout les sportifs pour lesquels l’apport massif de fer permet d’améliorer l’oxygénation des muscles durant l’effort. Le dopage à l’EPO ou les transfusions chez les cyclistes avaient précisément ce but. Avec le spirathlon, on reste dans le légal et en plus on se fait du bien !

Le spirathlon est enfin disponible pour les commandes en ligne (à cette adresse). J’espère que vous aimerez !

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

Les plus belles images de la saison 2013

Bon, je l’avoue, cette saison fut pauvre en posts, mais riche en spiruline ! La production est maintenant arrêtée jusqu’en avril prochain et je me concentre sur la commercialisation.

Moment de grâce au petit matin

Moment de grâce au petit matin

Pour l’hiver, je vous donne d’ailleurs rendez-vous sur les marchés suivants :

– Velleron, chaque vendredi soir

– Pernes les Fontaines le samedi matin

– L’Isle sur la Sorgue le dimanche matin

– Sans oublier la commande en ligne sur mon site : http://spiruline-ventoux-luberon.fr/contact.html

Le reste de la semaine ? Je prépare la reprise avec de la mécanique à réparer, des bassins à entretenir et récurer, des machines à inventer.

Encore un hiver studieux qui se profile. En attendant, petite sélection personnelle des plus belles images de la saison 2013.

A bientôt,

Benjamin

Une nouvelle roue à aubes

Une nouvelle roue à aubes

Dernière étape avant le séchage

Dernière étape avant le séchage

Filtration en cours

Filtration en cours

spiruline égouttée

spiruline égouttée

Ca commence à chauffer !

Ca commence à chauffer !

 

 

 

 

 

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

La ferme grand format

La production de spiruline est une course contre la montre pour un artisan. Et la réussite repose sur un agencement de l’espace ultra rationnel afin de gagner des secondes. Chez moi, cela passe par la « marche en avant », chaque étape du process se trouvant à proximité de la précédente afin de tout embrasser d’un regard et de rester fluide.

Bref, cela ressemble à cela !

PANO_20130630_082753924

Publié dans La ferme, La spiruline | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Je vous présente ma nouvelle presse, elle s’appelle Nabila

Pourquoi ? Parcequ’il s’agit d’une presse par le vide. Quelle meilleure inspiratrice que la reine du vide et de l’écrasage (de chihuahua) ?

IMG_20130614_121036

Nabila trône donc dans la serre, prête à presser ses premières spirales à la vitesse de l’éclair, me permettant de gagner en temps comme en sécurité (Vous avez déjà joué à passer vos mains sous 300 kg de fonte suspendus à un palan ?).

La ferme avance, se modernise et le producteur est très impatient  de profiter du confort et de la rapidité de cette petite machine !

A très vite.

Publié dans La spiruline | 2 commentaires

Et là, c’est le drame…

Consternation en arrivant sous la serre il y a de cela 10 jours. Imaginez une cascade d’événements si improbable que vous peinez à y croire vous même et aboutissant à la perte d’un bassin ainsi qu’à la destruction d’un moteur… Jugez plutôt :

IMG_20130531_163831

C’est l’histoire d’un tout petit trou dans la bache du bassin. Petit trou qui serait anodin et se serait bouché tout seul si je n’avais eu la bonne idée de poser cette bâche flambant neuve sur l’ancienne. L’eau s’est donc accumulée entre les deux en toute discrétion, jusqu’à faire des « bulles », l’une d’elle se formant pile sous ma belle roue en inox. La roue accroche la bache, déchire, force et se coince. Le moteur chauffe, tout fond… Le bonheur au petit matin pour le spirulinier enfariné venu faire sa gentille récolte.

Vider, sauver ce qui est sauvable, changer de moteur, remplir, ensemencer… Tout est aujourd’hui reparti de plus belle, mais quelle aventure et que de frais. Tout cela pour un si petit trou.

Publié dans La spiruline | Laisser un commentaire

La spiruline à plein régime !

serre 2013Le dernier bassin à avoir été ensemencé est maintenant fin prêt pour être récolté. Grâce à une nouvelle roue à aubes, mi-inox alimentaire, mi-PEHD, qui représente l’aboutissement des designs successifs, l’agitation est merveilleuse, la croissance idéale et la filtration irréprochable.

Chaque bassin disposant de sa propre table de récolte et de son équipement autonome afin de ne pas mélanger mes deux souches (Lonar et Ethiopienne), les récoltes se déroulent en parallèle sur un espace désormais très rationnel et si les matinées se terminent toujours à 14h30, la production est magnifique !

roue b2

Il ne manque plus que la table de pressage par le vide, que la société Faivre aurait dû me livrer il y a un mois (je vais finir par croire que je me fais balader…), pour entrer en vitesse de croisière. En attendant, je jongle avec mes bonnes vieilles presses en fonte et béton pour suivre tant bien que mal le rythme de la filtration. Le goulet d’étranglement est là, de la production se perd, mais je garde l’espoir.

Vivement le soleil et la capacité pour chacun de tenir ses engagements !

Publié dans La ferme, La spiruline | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Spiruline saison 3, c’est parti !

Après un début de printemps frais et pluvieux, les récoltes peuvent enfin reprendre. D’abord à un rythme réduit, bientôt à plein régime. Il était temps !

filtration

Quoi de neuf cette année ?

roue inox

De nouvelles roues à aubes destinées à agiter les bassins. Conçues et réalisées par une fantastique PME grenobloise, son bureau d’études et son équipe au savoir faire impressionnant, elles comptent sans doute parmi les plus belles, robustes et efficaces jamais installées en spiruline.

 

– Un nouveau séchoir

Plus vaste, plus efficace, plus solide… Le séchage est sans doute le nerf de la guerre en début et en fin de saison. Il sera désormais possible de brasser 20 000 m3 d’air par heure dans deux cellules indépendantes pour garantir une spiruline plus sèche, plus vite et une qualité régulière.

– Une nouvelle presse (enfin si elle arrive…)

En récolte, le pressage représente facilement 30 % du temps de travail et 60 % du stress du producteur ! Je disposais jusque là de 2 presses indépendantes, de 250 et 350 kilos. Elles seront bientôt remplacées par une table de pressage par le vide, nettement plus sure et rapide, capable de réaliser en 5 minutes une opération dangereuse qui demandait 1/2 heure. Vivement sa livraison, je l’attends comme un enfant à Noel…

– Moins de bassins, plus de surface

IMG_20130408_171534

Les 4 bassins ne sont plus que 3. A la clé, un gain de temps qui permettra de mieux suivre mes petites protégées.

 

 

 

Bref, il n’y a plus qu’à !

Les sachets sont de sortie, la cuvée 2013 tient ses promesses en qualité. Les premières récoltes se déroulent à merveille. Bref, c’est reparti !

Publié dans La spiruline | 2 commentaires