La spiruline à plein régime !

serre 2013Le dernier bassin à avoir été ensemencé est maintenant fin prêt pour être récolté. Grâce à une nouvelle roue à aubes, mi-inox alimentaire, mi-PEHD, qui représente l’aboutissement des designs successifs, l’agitation est merveilleuse, la croissance idéale et la filtration irréprochable.

Chaque bassin disposant de sa propre table de récolte et de son équipement autonome afin de ne pas mélanger mes deux souches (Lonar et Ethiopienne), les récoltes se déroulent en parallèle sur un espace désormais très rationnel et si les matinées se terminent toujours à 14h30, la production est magnifique !

roue b2

Il ne manque plus que la table de pressage par le vide, que la société Faivre aurait dû me livrer il y a un mois (je vais finir par croire que je me fais balader…), pour entrer en vitesse de croisière. En attendant, je jongle avec mes bonnes vieilles presses en fonte et béton pour suivre tant bien que mal le rythme de la filtration. Le goulet d’étranglement est là, de la production se perd, mais je garde l’espoir.

Vivement le soleil et la capacité pour chacun de tenir ses engagements !

Ce contenu a été publié dans La ferme, La spiruline, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *